La rencontre du couple idéal

Donne une note de satisfaction sur 10 pour chacune des réponses à ces questions:

  • Es-tu engagé.e dans un couple nourri par la tendresse, l’affection et la chaleur humaine?
  • Te sens-tu pleinement en phase avec la vie et l’amour?
  • Perds-tu confiance en toi, en tes qualités et ta capacité à plaire?
  • Te demandes-tu si vivre une belle histoire d’amour, heureuse et épanouissante est vraiment faite pour toi?
  • Souhaites-tu en finir avec les déceptions amoureuses ?
  • Aimerais-tu rencontrer La personne qui te correspond?
K

Qu'est-ce que je ressens?

K

Quelle pensée l'a généré?

K

Qu'est-ce que je voudrais aujourd'hui?

K

Comment puis-je espérer un couple idéal?

K

Ai-je besoin d'aide?

Le problème

Me glisser dans mon lit le soir et me réveiller le matin sans accompagnement, sans la tendresse câline, etc.

Parfois, il est difficile de vivre sans une personne complice avec qui partager des moments à table, des centres d’intérêt, des passions, des envies,…

Jour après jour, il est difficile de vivre sans affection, sans tendresse, sans cette chaleur humaine qui rend heureuse tout simplement. 

Partir, le week-end, en amoureux. Marcher main dans la main. Succomber à un fou rire au restaurant. Toutes ces belles opportunités de se sentir pleinement en phase avec la vie et l’amour manquent au quotidien.

J’ai découvert comment déprogrammer nos mauvais engagements afin de tomber en amour de La personne qui nous convient.

Une méthode simple et efficace favorable à La rencontre de La personne tant désirée existe. Pas nécessaire de passer des heures sur les sites de rencontres, ni de multiplier les rendez-vous décevants. Aimerais-tu vivre cette expérience?

Je crois profondément qu’en vivant le véritable amour, nous nous aidons nous-même et nous aidons nos proches à accéder à des vécus plus agréables. 

Comment renoncer à partager comment mettre fin aux expériences décevantes qui mettent les coeurs en souffrance!?

La solution

La victoire sur les 2 terroristes de la sexualité est quelque chose dont il faut se préoccuper rapidement lors d’une rencontre.

Parce qu’il s’agit d’une mise en valeur des individualités qui permet d’échanger et de recevoir le pouvoir de l’augmentation du plaisir.

Le corps, la génitalité et les sentiments doivent être alter ego dans l’élan amoureux. L’un ne va pas sans l’autre.

Sans génitalité , il n’y a pas de sexualité.

Il y a deux terroristes en sexologie :

  • Le tout hyper romantique et
  • Le tout hyper génital.

L’hyper génital est une vision limitative dommageable de la sexualité dont le modèle, par l’excès qu’on y trouve, est l’industrie pornographique et ses dérivés.

La génitalité, que l’on soit homme ou femme, est le passage nécessaire dans le corps de ses sentiments, de ses émotions, mais elle inclut une gradation dans les actes allant des effleurements, aux attouchements et à la pénétration proprement dite.

Précisons que la femme revendique, au même titre que l’homme, cette compétence et ce droit. Elle prend l’initiative si cela lui plait et détermine, comme bon lui semble, ses propres agissements sexuels. 

Si nous devions schématiser, nous pouvons clairement constater que la femme intègre beaucoup plus facilement la génitalité dans un climat sentimental souvent prioritaire et prédéterminant; quand l’homme irait assez directement s’immerger dans la génitalité , la sentimentalité étant le déclencheur, le prétexte, le moyen pour y parvenir.

L’essentiel est de préserver, cultiver, développer sans honte sa génitalité. Elle s’intègre dans un ensemble d’habiletés sexuelles que l’industrie du sexe ne fait qu’exprimer…

Toujours veiller à maintenir le rêve des souvenirs, les sensations du moment présent et le désir de la magie du futur à découvrir.

Le désir sexuel est un tout. Un besoin d’intimité, un élan amoureux, un désir de grossesse, un désir de coït, un relâchement d’une tension sexuelle, une recherche de quelque chose d’indéfinissable faisant écho tout au fond de soi.

Il se développe progressivement au cours de l’enfance et de l’adolescence.

Oser désirer, cela passe par le corps. Cela se conjugue à tous les temps, sans impérialisme du sentimental sur la génitalité et inversement.

Préoccupe -toi de le sentir monter du fond de ta chair tout autant que de ta tête !

Partagez vos façons de vivre les événements au travers de ce trio dans l’ordre:

  1. J’observe que…
  2. Je ressens…
  3. Je voudrais…

Parce que voilà déjà un bon moyen de se synchroniser.

Le résultat

Qui parmi vous veut vivre une complicité harmonieuse?

Tout le monde le veut, hein? ok!

Et pourtant, au quotidien, nous sommes tous confrontés aux déceptions qui nous empèchent d’y arriver. Ça nous fait ressentir une forme de vide et c’est vraiment pas juste, parce que l’Amour semble toujours s’échapper de notre vie.

Mais tu sais quoi?

Je peux t’aider à dépasser ce problème parce que c’est important pour moi. Je comprends cette douleur…

Voici comment je vais t’aider:

Par l’oeil du cyclone en 3 étapes:

L’oeil du cyclone = La création de programmations neuro-linguistique à partir de nouvelles visions. Une création qui se met au service d’une mutation réactionnelle en conscience à l’aide des processus internes inconscients.

1- La paix intérieur 

Entrer en basse fréquence pour se recentrer 

2-La lumière de l’amour 

Recherche active des schémas efficaces à la construction d’un couple heureux 

3- La force naturelle 

Expérience de l’impact interne des situations 

Ce que tu dois faire maintenant pour en sortir toi aussi, c’est suivre le guide d’Art’R.évolution.

Et la raison pour laquelle tu dois le faire maintenant, c’est parce que si tu ne le fais pas, il risque de t’arriver du stress en masse, ce qui libère beaucoup de cortisol. Il cause… de nombreuses maladies et je ne veux pas que cela t’arrive!

Ce que je veux pour toi, c’est un amour renforcé par le bonheur d’être ensemble.

Parce que je souhaite voir émerger un monde pacifié par la somme grandissante des individus apaisés.

Toute vérité passe par trois étapes. Elle est d’abord tournée en dérision, puis farouchement critiquée et enfin acceptée comme si elle allait de soi.

Arthur Schopenhauer

  • Personnes concernées par le couple idéal? 100% 100%
  • Obtention possible du résultat souhaité? 90% 90%
  • Niveau de gêne lié au manque? 85% 85%