Les sept réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches!  Cette promesse de bien-être au quotidien dépend de la volonté personnelle de regarder les faits différemment.

Le lâcher-prise et la gestion des préoccupations mentales via la pleine conscience sont au coeur des pratiques nécessaires à l’obtention de l’évolution attendue.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux pensées qui s’élèvent

Ces pensées fixées à un sujet et objet, quand elles surgissent, me troublent et me distraient, je ne médite pas pour les en empêcher, mais viens les frapper au sein de leur essence.

Comme les nuages qui voltigent dans l’azur, elles s’éclairent elles-mêmes dans leur propre nature.

Toutes ces pensées qui se lèvent dans l’esprit me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise à laisser l’importance des pensées à leur juste place. Par essence, elles sont éphémères, intangibles et spontanées. Autrement dit, elles dépendent des causes, conditions et résultats du moment présent. Aucune nécessité de s’y accrocher car la joie passe par la reconnaissance de ce qui évolue en soi pour la maîtrise accrue qui en découle.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux émotions

Quand le feu ardent des émotions me dévore, je n’applique aucun baume pour les apaiser.

Ces émotions, symboles de confusion, sont un élixir qui transforme tout en or. Elles sont sans défaut, n’ont aucune imperfection, elles sont sources de bien-être et de bonheur.

Ces émotions qui me ravagent le coeur me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise à reconnaître l’utilité des différents ressentis émotionnels afin d’identifier les circonstances porteuses de solutions diverses ou les obstacles qui nécessitent un réajustement vers la trajectoire porteuse de joie.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux combats internes

Ces dieux et démons qui me causent problème, il n’est pas besoin de les exorciser, ni de les chasser par des formules magiques, mais d’abandonner la pensée qu’ils existent.

Tous ces grands malins, démons et obstructions, seront mon armée, ma garde, mes protecteurs.

Les obstacles qui se dressent sur ma route me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise au détachement des notions liées au bien ou au mal. Ne dit-on pas que c’est un mal pour un bien ou un bien pour un mal? De quoi s’y perdre! Le bien et le mal sont indéfinissables en soi. La primeur doit donc revenir à l’intention qui motive l’action. L’observation des résultats sera au service des améliorations et des apaisements.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux tourments

Les tourments de l’existence me font parfois souffrir l’enfer, mais il n’y a pas de quoi, car cette misère n’est pas cause de souffrance si avec amour on l’emporte avec soi.

Sur le grand chemin des coeurs et esprits valeureux et qu’on prend sur soi les souffrances des autres, les fruits des résultats liés aux causes et conditions quand ils se manifestent me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise à reconnaître notre liberté intrinsèque indéfectible d’identifier le plaisir qui accompagne les causes et/ou les conséquences des vécus en cours. Toute expérience est au service du mieux-être.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux maladies

Quand je suis malade et que mon pauvre corps dans la médecine ne trouve le réconfort, il vaut mieux prendre cette maladie comme le moyen qui me libèrera de tous les voiles qui m’empêchent de voir et fera rayonner toutes les qualités.

Les maladies qui m’affligent et me tourmentent me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise l’exploration des ressources encore disponibles au service des effets domino du bien-être.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches à la vie

“Nous sommes le rêve d’un dormeur qui dort si profondément qu’il ne sait pas qu’il nous rêve.” -Jean Cocteau

Au moment de quitter ce corps illusoire, ne redoutez pas cet instant terrifiant. Oubliez la peur et cultivez l’idée que la mort n’existe pas vraiment.

C’est la claire lumière, la mère et son enfant, qui s’unissent et ne font plus qu’un dans l’instant.

Quand l’esprit délaisse ce précieux corps humain, cela me fait grand plaisir et je m’en réjouis!

Le concept fondateur vise la reconnaissance de notre nature primaire qui n’est que clarté, espace, détente, lumière et joie. La physique quantique nous éclaire grâce à son expérimentation de la projection en masse de la plus petite unité de matière qui change d’attitude en chemin, au travers des obstacles, et se transforme de manière à laisser penser que seule de la lumière a été projetée. Et selon la façon dont on regarde l’expérience, le résultat de l’observation est différent.

Les réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches aux obstacles

Quand rien ne va plus, que tout est contre moi, il ne sert à rien de vouloir tout changer.

L’essentiel alors est de mettre en pratique la méthode pour transformer ces difficultés. Laissez-les venir, ne les détourner pas et ne cherchez pas à les rendre meilleures.

Ces conditions adverses qui soudain apparaissent me font grand plaisir, sont ma réjouissance!

Le concept fondateur vise la prise de conscience de la responsabilité engagée dans l’expérimentation. Les visions de l’esprit non maîtrisé du passé sont la source fondatrice des obstacles. Les causes et conditions précédentes n’ont eu d’autre choix que de révéler ces résultats.

En conclusion

Le remède ultime aux maux inhérents à nos existences se construit à partir de l’attitude joyeuse de l’enfant qui porte l’amour en son coeur et découvre ses mondes intérieurs et extérieurs en pleine conscience!

Si vous souhaitez accéder aux activités en pleine conscience et que vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre, suivez ce lien 🙂

Source: “Le chant des sept réjouissances”- Gotsangpa

Laissez-moi vos impressions et vos questions en commentaire…

Et si ces quelques mots vous semblent nécessaires au mieux-être d’un proche, partagez cet article 😉

 

 

  • 8
    Shares
%d blogueurs aiment cette page :