Stop aux vagues féroces de l’esprit! Quelles vagues féroces? Celles qui placent l’esprit en victime de la situation incontrôlable des pensées qui se dévorent les unes les autres et nous entraînent là où elles veulent, comme un torrent qui dévaste tout sur son passage.

Stop aux vagues féroces de l’esprit sur le chemin des vertus de la tranquillité de l’esprit

La tranquillité de l’esprit passe par la pleine conscience. Et la pleine conscience s’acquiert grâce à la méditation.

Lorsque nous ne pratiquons pas la méditation, les processus suivis par nos pensées sont totalement hors de contrôle et, pour cette raison, nous sommes victimes de l’émergence de toutes sortes de pensées.

La plupart de ces pensées sont déplaisantes et désagréables par leur négativité. Evidemment, nous rencontrons aussi des pensées plaisantes et vertueuses. Celles-ci sont porteuses d’amour, de compassion, d’altruisme, etc.

Cependant, proportionnellement, le plus grand nombre de nos pensées subit la négativité, ce qui est le problème.

Stop aux vagues féroces de l’esprit pour plus de bonheur

Observons nos pensées d’une autre façon. Quelques une sont plaisantes, en d’autres mots, elles nous rendent heureux ou nous procurent du bien-être. De nombreuses autres sont déplaisantes, elles nous rendent malheureux et génèrent des inquiétudes inutiles. Elles nous perturbent mentalement et à la fin physiquement.

Mais si nous comparons ces deux types de pensées, alors nous constaterons que celles qui nous émerveillent se montrent rarement par rapport aux autres capables de nous plonger dans des attitudes misérables, préoccupantes et remuantes. Et lorsque nous sommes contraint.e.s aux balancements des vagues féroces des pensées négatives, le malheur gagne du terrain et la maladie physique gagne sa cause.

Si nous sommes capables d’arrêter ce processus et de gagner en contrôle des choix à opérer, alors le bonheur frappe à la porte. Ceci permet également l’éloignement des agitations et des maladies physiques et mentales.

Stop aux vagues féroces pour un mode de vie plus approprié

Maintenant si le besoin existe par une utilité pratique qui motive l’entretien des pensées agitées parce qu’elles nous permettent de fonctionner plus efficacement, ce serait une raison de les laisser en l’état.

Mais, en fait, ce n’est jamais le cas!

Attachement et rejet, ainsi que tous les autres modes d’application des dualités nous aliènent et nous imposent des tempêtes non nécessaires qui ne nous permettent aucune efficacité supérieure.

La condition humaine mérite un nouveau type d’expériences plus approprié. “Les sept réjouissances du coeur cheminent par l’esprit sans attaches” place les actions mentales nécessaires aux vécus plus heureux.

Stop aux vagues féroces qui victimisent l’esprit

A court terme, en procédant à l’arrêt du piège de la victimisation par la pensée et en octroyant à l’esprit le temps de se reposer en lui-même naturellement et uniformément, de grands bénéfices évidents illumineront la voie du plaisir durable et partagé.

En ce qui concerne le long terme ou les avantages ultimes, la qualité basique du processus de victimisation par la pensée qui nous contrôle disparaît de notre mode de fonctionnement. Nous gagnons en liberté. Nous nous libérons des vagues féroces de nos pensées agitées et dévorantes.

Attention à ne pas imaginer que le changement s’opère instantanément, parce nous vivons depuis très longtemps des habitudes fortes et profondes de retranchements face au contrôle de nos pensées.

Mais, graduellement, cette liberté consiste fondamentalement à l’émergence d’un espace dans son expérience, ou de l’espace, qui permet à sa sagesse innée de se manifester au-delà du contrôle des pensées. Ce bénéfice s’obtient sans effort grâce à la tranquillité de la méditation et de l’acquisition de la pleine conscience.

Pour franchir les étapes successives de l’acquisition de la pleine conscience, suivez ce lien.

Partagez cette information avec vos amis si elle peut s’avérer utile 😉

  • 1
    Share
%d blogueurs aiment cette page :